Entités : Quand l’invisible parasite le visible

par Gaëlle PRO
entités passeur d'âmes
  •  
  •  
  •  

Entités ? Pas de sensationnalisme, ni de drame, ni de soirée spiritisme dans cet article !
Peut-être un peu de surprise et d’étonnement tout au plus. Beaucoup de bienveillance, comme d’habitude !

Les âmes errantes (ou entités) sont partout, elles font partie du décor, dans l’invisible. Pourtant, aussi invisibles soient-elles, leur présence peut parfois nous encombrer sérieusement !
Dans la très grande majorité des cas, les entités sont totalement inoffensives. Même si leur manifestation est parfois brutale et surprenante … l’objectif n’est pas de nuire, leur seule obsession est de trouver une source d’énergie et de l’aide pour passer. Elles peuvent même, parfois, être là dans l’intention d’aider.

Les présences très sombres et nuisibles sont rares, très rares. Attirées par des vibrations de même niveau.
Je ne les gère pas. Jamais. Ce n’est pas mon “Job” ! Je n’y suis quasiment jamais confrontée.

Mais alors, justement ? A quoi suis-je confrontée ?

Les entités et moi, une longue histoire !

Une longue histoire que je vais tâcher de simplifier et de raccourcir, le principal étant de vous replacer le contexte.
Mes tous premiers souvenirs “conscients” de leur présence autour de moi remontent à l’enfance.
Du jour au lendemain, alors que je ne m’endormais QUE dans le noir complet, je me suis mise à avoir des terreurs nocturnes et à supplier ma mère de dormir avec la lumière.
Et surtout pas avec une veilleuse, c’était pire ! Il me fallait le plafonnier avec une ampoule bien forte.

Complètement prise au dépourvu, Maman n’a pas eu le choix que de me laisser faire … Elle m’a emmenée consulter plusieurs fois pour gérer les angoisses et apaiser les crises de terreur.
Autant vous dire, (avec beaucoup de bienveillance pour Maman et mon médecin) que les entités s’en tamponnent le coquillard de l’Euphytose 😉 et qu’ils ont probablement dû beaucoup en rire dans leur cachette !

Qu’est ce qui m’effrayait tant ?

Leur présence.
Si aujourd’hui je les sens physiquement uniquement, lorsque j’étais enfant, je les voyais.
Je voyais les ombres se déplacer autour de moi, je savais dire en un coup d’œil combien ils étaient, s’ils étaient petits ou grands, gros ou minces, homme, femme ou enfant !
Même s’ils ne m’ont jamais ni menacée ni fait de mal … ils me terrifiaient. Je rejoignais régulièrement ma maman dans son lit et si elle me renvoyait j’allais dormir avec ma sœur.

J’ai dormi avec la lumière jusqu’à l’âge adulte. Même en couple … au grand désespoir de mon conjoint, j’ai gardé ce “mécanisme de défense” jusqu’à plus de 25 ans … et j’ai prié, prié, prié en secret sous la couverture pour qu’ils disparaissent.
Et ils ont disparu !

Invisibles mais toujours présents !

Puis à l’entrée dans l’âge adulte, je suis partie vivre sur l’île de la Réunion.
Cette île est tellement chargée énergétiquement … c’est surréaliste.
Je l’ai aimée autant que je l’ai détestée !
Avec le recul et l’expérience, aujourd’hui je n’en garde que l’amour. Mais à l’époque j’y ai vécu des moments de profonde solitude et de détresse face aux entités.

Mon expérience la plus forte a été dans une maison que nous avions louée dans les hauteurs de l’île.
Je ne m’y suis jamais sentie à l ‘aise. Quelque chose dans cette maison me dérangeait …
Et alors même que j’avais réussi à progresser sur la lumière la nuit dans notre appartement précédent, je n’ai jamais réussi à dormir sereinement dans cette maison. Jamais.
Oppression, dépression, crises de larmes …
Bambou, ma petite minette, qui a eu une portée, y a même tué ses bébés !

C’est le jour où nous étions invités à dîner chez les propriétaires que j’ai compris.

Des drames se sont déroulés dans cette maison avant nous. Des fausses-couches répétitives, des enfants morts nés …
Les mémoires émotionnelles du lieu étaient imprimées dans les murs et les entités de ces enfants toujours présentes.

Nous avons déménagé.

Le jour où j’ai moi-même été libérée d’une entité

A l’âge de 35 ans j’ai été frappée par le deuil.
J’ai appris le décès de mon papa, alors qu’il était déjà décédé depuis 6 mois …
Tremblement de terre émotionnel évidemment, mais surtout tsunami de perceptions et révélation des dons en parallèle.
Tout s’est accéléré à partir de là, pour moi mais également pour ma sœur qui a développé les mêmes capacités.

Alors que je suis en pleine crise émotionnelle, et sur les conseils d’une amie, je me rend chez une Kinésiologue pour m’aider à faire le travail de deuil et à alléger ma sphère émotionnelle.
En arrivant, elle me demande pourquoi je la consulte … et de but en blanc me répond qu’elle ne m’aidera pas sur le deuil ce jour là.
Je porte une entité sur moi, et selon elle, l’urgence est là avant tout.

Cette entité je la porte sur moi depuis 30 ans. Un proche décédé lorsque j’avais 4 ans.
Je me suis toujours sentie un peu “à côté” de moi … je n’avais pas idée à quel point encore ! Une fois libérée, le processus de reprise de possession de moi-même a pris 6 bons mois.

6 mois nécessaires suite à une très (trop) longue occupation clandestine 🙂

Ma vie a alors radicalement changé !

J’ai eu le sentiment de remettre les pieds dans MES baskets, de reprendre le contrôle de ma vie, de reprendre confiance en moi et de ne plus porter tout le malheur du monde sur mes épaules.

Petit à petit ces changements se sont ressentis dans mes décisions, mes choix de vie … mais aussi dans la finesse de mes perceptions subtiles.

Le voyage où tout a basculé

En 2018, parmi les décisions courageuses que je me sens, dorénavant, capable d’affronter, je décide de quitter mon Job.
Maman solo, poste de cadre confortablement payé, métier passion … J’ai tout quitté !

Je suis épuisée par mes conditions de travail et de transport, mais surtout, je ne trouve plus le sens.
Et je me sens ENFIN capable de créer le sens dans ma vie.

Graine Peace voit le jour cette année-là.

J’entreprend alors l’organisation d’un voyage initiatique. Je voulais un “avant/après” à ce voyage !
“Après” serait la vie telle qu’elle me fait vibrer.
Une vie de décisions courageuses, de sens … d’alignement.
J’organise un road trip au Canada ! Que nous ferons à 4 avec mon fils, Morgane et sa fille.

Et en rentrant de ce fabuleux voyage, je perds le sommeil.
Pendant plus d’un mois, je me réveille en sursauten sueur, je peine à m’endormir, je rallume la lumière de plus en plus régulièrement … et puis un jour, l’un d’eux se présente à moi dans mon sommeil et je comprends.

Je ne suis pas rentrée seule du Canada !

J’avais fait la connaissance d’une médium quelques mois auparavant, c’est elle qui m’a libérée et rendu le sommeil.
Du jour au lendemain, pouf, terminé !

Ce que je ne savais pas encore, c’est qu’à ce moment là, une clé USB s’est plantée sur mon front et que tout le dossier entité s’est téléchargé dans mon cerveau ! (c’est une façon de parler hein 😉 )

Qui sont-ils ? Que veulent-ils ?

J’ai alors eu accès à des informations que je n’ai ni lues ni apprises avant …
Je fuyais tellement le sujet, que je fermais tout ce qui s’en rapprochait avant d’avoir fini la première phrase.
Et pourtant, je savais.

Je n’emploierai pas de mots compliqués ou inquiétants.
Je vais tenter de vous expliquer le plus simplement possible … l’inexplicable.

Lorsque nous mourrons, notre âme se désincarne et s’envole pour poursuivre son aventure d’âme !
On dit qu’elle “passe” ou qu’elle “monte vers la lumière”.

Il se peut que parfois le passage ne se fasse pas ! Cela peut être le cas lors d’une mort violente, brutale ou “injuste” mais aussi dans le cas d’une attache/décharge émotionnelle trop forte pour un proche ou un lieu.
Parfois, les entités n’ont même pas conscience d’être mortes et vivent parmi nous… l’air de rien !

Dans la majorité des cas nous “attrapons” des entités errantes qui n’ont aucun lien avec nous et qui ne veulent que se rapprocher d’une “âme sœur” (qui vibre la même chose).
Dans certains cas particuliers, il peut s’agir de vos proches qui n’arrivent pas à se résoudre à partir ou qui restent pour une mission précise à vos côtés.

Lorsque l’on comprend qu’ils ne cherchent qu’une source d’énergie, de réconfort ou de passage, alors la peur fait place à la compassion. Tout commence là !

Pourquoi vous ?

Il pourrait y avoir autant de réponses à cette question qu’il y a d’entités dans l’invisible 😉
Ceci-dit, il existe en effet des facteurs “facilitateurs” pour qu’une entité s’accroche à vous !

La première chose que j’évoque avec les personnes qui me demandent un soin, c’est le terrain physique et émotionnel.
Lors d’un choc physique (accident, agression, blessure …) ou émotionnel (rupture, deuil, dépression …) nos vibrations baissent.
C’est un peu notre système immunitaire énergétique.

Lorsque ces vibrations baissent, notre protection énergétique s’affaiblit et des “fuites” peuvent laisser l’espace nécessaire à une entité pour s’accrocher (une ou plusieurs).

Lors de ces accidents de parcours (qui arrivent à tout le monde !) nous envoyons des vibrations de peur, de colère, de tristesse, parfois de désespoir … une entité qui passe par là et se reconnait dans ces vibrations sera attirée comme un aimant.

Entretenir des vibrations élevées et un bon niveau énergétique réduit considérablement l’exposition aux entités.
Tout comme un système immunitaire bien soutenu par une hygiène de vie cohérente réduit considérablement le risque maladie.

Comment savoir si vous avez une entité ?

Vous pouvez avoir une entité sur vous, ou cohabiter avec une entité “libre” qui habite un lieu.
Certains signes trompent rarement :

Signes physiques

Les premiers signes qui doivent retenir votre attention :

  • Une fatigue chronique malgré des nuits normales (et sans facteur médical connu)
  • Troubles du sommeil persistants (difficultés à s’endormir, réveils brutaux, sensations désagréables pendant le sommeil …)
  • Changements de comportement ou de personnalité sans origine connue
  • Des troubles de l’humeur et des émotions intenses sans origine cohérente (colère et tristesse particulièrement)
  • Idées noires ou des pensées qui ne semblent pas vous appartenir
  • Variations de température corporelle brutales (Frissons ou chair de poule sans avoir froid, coup de chaud sans raison …)
  • Ressentir des courants d’air froids sans fenêtre ouverte, des vrais déplacements d’air flagrants.
  • Décharges électriques dans la nuque.
  • Sensation de compression au niveau de la tête, des sinus ou des mâchoires.
  • Vous tombez souvent malade (sans terrain fragile ou hérédité connue)

Signes extérieurs

Plus subtils parfois, ces signes n’en sont pas moins importants, restez attentifs si :

  • Vous cumulez les poisses genre loi de Murphy puissance 10
  • Vous cumulez les accidents “bêtes” (qui peuvent parfois être graves)
  • Rien ne se passe comme prévu dans votre vie, il y’a un grain de sable partout
  • Des bugs récurrents et inexpliqués sur vos circuits électriques ou vos arrivées d’eau
  • Vos appareils électroniques déraillent (s’allument seuls ou font n’importe quoi)
  • Le sentiment d’une lourdeur ou d’une oppression en arrivant dans un lieu ou une pièce
  • L’impression d’être observé

Listes non exhaustives …

Cas particuliers des enfants et du sommeil

Juste avant de sombrer dans le sommeil profond et juste avant d’en sortir nous traversons un palier dans lequel nous entrons en “état de conscience modifiée”. Cet état se rapproche de l’état méditatif ou hypnotique !
A ce moment là la frontière entre notre monde et les mondes subtils est très fine, du caviar pour les entités 😉 ils utilisent cet état de conscience modifiée pour entrer plus facilement en contact avec nous.
Raison pour laquelle leur présence perturbe particulièrement notre sommeil.

Nos enfants, préservés de toutes les croyances populaires, ont un esprit très ouvert, vierge. Ils sont particulièrement connectés aux mondes subtils ! Leur sommeil est d’autant plus perturbé que le nôtre.

S’il vous plait, promettez moi de croire vos enfants s’ils pleurent pour s’endormir parce qu’il y a un fantôme ou un monstre sous leur lit !
Il n’y en aura peut-être pas et vous pourrez alors appliquer d’autres méthodes pour gérer la crise.
Mais s’il y a une entité avec eux ou dans leur chambre … aucune autre méthode qu’un dégagement ne saura les calmer.

Pourquoi faire partir une entité ?

Au delà de la réponse évidente qu’ils n’ont rien à faire ici … il y a surtout des conséquences directes à leur présence et, au fil du temps, ces conséquences peuvent devenir très problématiques !

En aucun cas une entité ne doit rester coincée dans l’entre-deux monde et même si elle ne semble pas vous déranger plus que ça au premier abord … il est vital qu’elle parte.

C’est important pour VOUS.
Mais ça l’est également pour ELLE.
Sa route doit continuer … elle a d’autres choses à vivre et ne le pourra pas en restant coincée “ici”.

Je vous ai donné une liste d’exemples de symptômes un peu plus haut, la présence d’une ou plusieurs entités a un effet direct sur vos corps physiques et émotionnels.

Une seule entité suffit à épuiser les ressources en énergie d’un corps.
Nous pouvons tomber dans la réserve en quelque mois à peine …

Imaginez les conséquences physiques quand les entités sont présentes depuis plusieurs années ?
ou plusieurs dizaines d’années … ?
Imaginez également les conséquences quand elles sont plusieurs ?

Et, là, quand je parle d’énergie, je parle d’énergie physique bien concrète. Votre forme physique du corps !
Fatigue chronique, carence en fer et en minéraux, organisme qui tourne au ralenti car carencé …
Dans ces cas-là certains organes et certaines fonction biologiques du corps sont mis en sourdine pour utiliser le peu d’énergie qu’il reste sur les fonctions VITALES.

Et quand le corps ne tourne pas à pleine capacité ou que certains organes n’ont plus la ressource nécessaire pour tourner normalement … c’est l’effet boule de neige et les petits tracas de santé qui s’enchaînent pour devenir, parfois, de gros tracas de santé.

L’entité n’est pas responsable directement de votre maladie. Mais, indirectement, sa présence vous affaiblit et permet à la maladie de s’installer.

Je ne le répéterai jamais assez …
Si vous avez un doute ou une angoisse à l’idée d’affronter cette réalité invisible, je comprends, mais ne reportez pas à demain ! Surtout pas ! Elles doivent partir ! Et vite.

Et après le dégagement ?

Après un dégagement, le processus de guérison est enclenché et le corps va pouvoir souffler.
Mais si l’entité a mis parfois qu’une fraction de seconde à vous coller ou à partir … les conséquences, elles, sont plus durables.
Elles sont plus durables parce que c’est le corps physique qui trinque !
Et que pour recharger les batteries il faut du temps … (et parfois une intervention médicale)
Toutefois, une fois l’entité partie, le corps va pouvoir recharger sans déperdition invisible et remettre en route, progressivement, plusieurs fonctions mises à l’arrêt par manque d’énergie.

Imaginez une foret après un gigantesque incendie. La nature va reprendre ses droits progressivement. Les herbes vont repousser doucement, puis les fleurs, puis les arbres … et enfin tous les habitants de la forêts pourrons revenir y vivre.

Il va se passer exactement la même chose en vous. Cela va vous demander de prendre soin de vous et un brin de patience pour sortir de la zone rouge.

Dans certains cas, les résultats sont spectaculaires et immédiats. Certaines personnes m’ont même déjà confié avoir senti le départ de l’entité physiquement, avoir eu des vagues de chaleur, des palpitations ou la sensation qu’une chape de plomb se soulevait de leur cage thoracique.
Le plus évident souvent concerne le sommeil… le sommeil peut s’apaiser en moins de 48h et les pensées noires disparaissent avec leur propriétaire !

Nous ne sommes pas égaux face à la guérison physique, ce n’est pas nouveau 🙂 donc l’important reste de s’observer et de noter les améliorations !

Et enfin, pour finir, il me parait important de préciser qu’une fois le dégagement fait, vous n’êtes pas immunisés

Vous pouvez ramasser une nouvelle entité au détour d’une crise émotionnelle, d’un accident de la vie, d’un passage dans un cimetière ou un hôpital !

Certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres … l’important est de rester attentif à ses ressentis pour les débusquer le plus tôt possible.

Comment je propose ce don pour vous aider ?

Je n’ai aucune intention de professionnaliser ce don en activité à temps plein.
Ce don est tombé du ciel et j’ai bien conscience qu’il est une aide complémentaire non négligeable pour beaucoup d’entre nous.

Je souhaite mettre à disposition ce don sans pénaliser qui que ce soit.

– Sans me pénaliser pour le temps et l’écoute que j’offre en toute bienveillance !
– Sans vous pénaliser d’un soin important si votre situation financière est compliquée.

J’ai donc choisi le système d’une cagnotte participative sur la base du don libre.
Il n’y a pas de prix, pas de bon montant, pas de moyenne …
Le montant “juste” est le montant qui vous est confortable financièrement, qui vous permet d’accéder à un soin important sans culpabiliser et qui vous donne le sentiment de m’avoir soutenue dans ma démarche.

Et ce sera parfait 😉

Si vous avez un doute sur une ou plusieurs présences, sur vous, l’un de vos proches ou dans un lieu, n’hésitez pas à me contacter.
La recherche est gratuite, seul le soin est prodigué contre don.

Alors n’hésitez plus et levez le doute.

Vous pouvez me joindre par mail ou plus facilement encore en message privé sur les réseaux sociaux.

Comment se déroule un soin entité ?

Je peux effectuer le soin en présentiel ou à distance ! Je le fais très souvent à distance d’ailleurs !
Je me connecte à votre sphère énergétique et je m’aide de mon pendule pour obtenir certaines précisions.

Pour cela, j’ai besoin de recevoir une photo de vous (ou de la personne concernée) et les prénoms des personnes vivant avec vous ou dans le lieu concerné par la recherche d’entités.

Je demande toujours à mon pendule la confirmation que nous pouvons effectuer ce soin ensemble.
Je lui demande également systématiquement si nous sommes tous en sécurité.
Si ce n’est pas le cas, si je n’ai pas le feu vert pour le soin, je ne ferai rien et vous orienterai vers une autre personne.

J’ai une préférence pour le contact téléphonique, qui permet un échange plus direct et plus humain, mais ce n’est pas obligatoire. Dans le cas d’un rendez-vous téléphonique, la durée peut varier d’un petit 15 min à 45 min ou 1h selon vos questions et le nombre d’entités présentes.

A la fin du soin, je garde toujours un temps de parole pour vous expliquer la suite et comment aider votre guérison si le cas le nécessite.



J’espère avoir pu vous éclairer un peu sur le sujet et vous rassurer aussi ! J’aimerais beaucoup lire vos impressions et vos témoignages en commentaires <3

0 Commentaire

Vous aimerez sûrement ...

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les accepter, consulter notre politique de confidentialité ou tout simplement les refuser. Dans ce dernier cas, nous ne pourrons pas vous garantir une navigation optimale. Accepter Politique de Confidentialité

Politique de confidentialité & Cookies
Pour bien commencer, téléchargez le guide "La magie d'un budget maîtrisé"

En acceptant le guide, vous acceptez également de recevoir nos conseils et astuces, directement dans votre boite email, avec nos Petites Graines mensuelles. Si elles ne vous correspondent pas, vous pourrez vous désinscrire très facilement à tout moment. Nous nous engageons également à ne jamais revendre ni céder vos coordonnées personnelles. Notre politique de confidentialité est disponible en bas de page sur le blog ! Merci ;-)