Organisation des repas, Partie 2 : En cuisine

par Gaëlle PRO
organisation cuisine mealprep planification menu budget sérénité simplicité minimalisme
  •  
  •  
  •  

Bienvenue dans la série “Charge Mentale Killer en cuisine !”
Cet article s’inscrit dans une suite logique en 2 parties autour de 
la charge mentale liée à l’organisation des repas.

1. La planification du budget et des menus
2. L’organisation en cuisine

Si vous ne l’avez pas encore lue, vous pouvez accéder à la première partie
en cliquant directement dessus !

Mettons les choses au clair très vite ! Vous ne lirez pas ici de “faites comme ci” “faites comme ça” “soyez de parfaites petites femmes/hommes au foyer” !
Je lutte contre le perfectionnisme depuis des années ! Il est le principal ennemi de la charge mentale alors soyons claires, il n’a pas sa place ici !

C’est dit !

Nous allons plutôt essayer de voir comment vous approprier une méthode pour vous faciliter la vie et justement, libérer un peu votre charge mentale !

Maintenant que vous avez planifié vos menus, votre liste de courses et fait vos emplettes en respectant le programme, nous allons voir comment garder cette dynamique et vous réconcilier avec la cuisine !

MEALPREP

Principes

Le MEALPREP est un concept qui nous arrive tout droit des Etats-Unis, c’est une façon 2.0 de parler d’organisation en cuisine et de préparation des repas à l’avance !

Il y a autant de façon de s’approprier le MEALPREP que de personnes sur terre 😉 ou en cuisine !

Les grands principes de bases étant de :

– Gagner du temps
– Soulager la charge mentale
– Eviter le gâchis alimentaire
Réduire le budget consacré à l’alimentation


Pour cela, l’idée est de consacrer quelques heures au balisage des repas de la semaine.
Pré-découper les légumes, pré-cuire les céréales, préparer les plats en sauce ou au four … de manière à n’avoir plus qu’à réchauffer et/ou assembler le soir venu !

Trouver votre organisation optimale peut vous demander quelques tours d’essais préalables et un peu de patience !
Il n’y a que vous pour savoir comment adapter la méthode à vos contraintes familiales.
Et ça passe par les essais !

Toutefois, il y a déjà 2 choses que vous pouvez prévoir pour vous aider :

1- Des bocaux en verre hermétiques pour une conservation optimale
2- Un carnet pour prendre des notes et organiser les différentes actions à faire.

Pièges à éviter

Le perfectionnisme
Je crois que je ne le répéterai jamais assez … alors je le répète 🙂 Le perfectionnisme est l’ennemi numéro 1 de votre charge mentale !

Anticiper et baliser ses repas de la semaine ne veut pas dire prévoir des menus étoilés !
Mais ça normalement, vous l’avez déjà compris à l’étape de la mise en place des menus dans la partie 1 de la série !

La vie au quotidien ce n’est ni Pinterest ni Instagram ! S’en inspirer c’est Top, mais se coller la pression pour faire aussi beau, aussi bien —> c’est niet !

Le deal c’est de planifier des choses simples et de les préparer simplement ! Simple non ?! 😉

Gestion du temps
Préparer vos repas à l’avance ne devrait vous demander qu’entre 1 et 2h maximum, si vous y passez un dimanche ou un weekend entier en cuisine, vous allez vous épuiser et vous dégoûter !
Et au final, vous risquez de vous en détourner alors que vraiment au quotidien c’est une aide précieuse.

C’est là qu’il va falloir être stratège et ingénieux pour s’organiser de manière à faire beaucoup de choses en un temps record 🙂 et tout ça sans pression ! Sinon c’est pas drôle 🙂

Investir dans trop de matériel
Si votre budget vous le permet, vous pouvez investir dans du matériel d’aide en cuisine, pour gagner encore plus de temps ! Mais en réalité c’est accessoire … vous pouvez très bien appliquer la méthode sans tout ça ! Et sans vous ruiner !

De même que pour les bocaux, Pinterest et Instagram vous donnent envie de collectionner des bocaux tous plus beaux les uns que les autres … mais récupérer les bocaux en verre de ce que vous achetez dans le commerce suffit amplement !

Mon organisation personnelle

J’ai testé plusieurs variantes du MEALPREP mais celle qui me convient le mieux est celle-ci :

– Je cuisine environ 1 heure le dimanche pour les repas du Lundi au mercredi
– et environ 1 heure le mercredi pour les repas du jeudi au dimanche

Le reste du temps je suis peinarde 😉 je n’ai qu’à réchauffer, assembler ou découper les crudités.
Avec cette méthode je passe moins de 15 min en cuisine les autres jours sans avoir à consacrer mon dimanche entier à cette organisation.

Dans la technique pratico-pratique je suis la méthode basique :

Je liste les plats à préparer et je regarde quels sont les dénominateurs communs.
– Je sors tous les ingrédients nécessaires à l’ensemble des recettes.
– Je regroupe les tâches identiques pour les faire en même temps.
(J’épluche tous les légumes d’un coup, je cuis tous les céréales en même temps … etc …)
– J’organise l’ordre des cuissons pour me faire gagner du temps
(Par exemple, je lance la cuisson des céréales pendant que j’épluche les légumes ou alors je mets plusieurs plats en même temps au four à 2 hauteurs différentes)
Je rince directement les ustensiles pour les réutiliser tout au long de ma session de cuisine.

organisation cuisine mealprep planification menu budget sérénité simplicité minimalisme
Crédit : Jason Hafso
Ça c’était ma tête quand je voyais l’état de ma cuisine avant la méthode !

Et après la préparation ? Carnage en cuisine !

Désencombrer

Je crois pouvoir dire sans trop exagérer que la cuisine est probablement la pièce la facilement encombrée d’une maison ou d’un appartement !
Qu’est ce que l’on peut accumuler comme “au cas où” dans une cuisine … c’est hallucinant !

Vous n’avez pas remarqué à quel point la cuisine est un fourre-tout indescriptible ?
C’est comme le vide poche sur le meuble de l’entrée 😀 on trouve de tout dedans !

L’inconvénient de tous ces “au cas où” c’est que plus on en a … plus on en utilise 🙂 et la vaisselle s’entasse désespérément !

Cette loi universelle vaut aussi pour le linge 😉 #révélation #cestcadeau

Et même si vous avez un lave-vaisselle … il n’empêche que certains ustensiles ne passent pas au lave-vaisselle, que sa capacité n’est pas infinie … et qu’en faire tourner 2 dans la même journée c’est quand même un peu la loose !

Alors j’ai choisi de désencombrer ma cuisine de la même manière que j’ai désencombré mes placards, mes vêtements etc …
Je l’ai fait en 3 fois ! Et à chaque fois j’ai trouvé de quoi faire.

La première fois nous ne sommes généralement peu sévères 😉
La deuxième est souvent plus efficace !
Et la troisième encore plus … j’ai enfin dit Adieu au micro-onde 😉 et sans regret aucun !
(Il vit sa nouvelle vie dans la salle de pause des employés de La SPA de mon secteur !)

Résultat : J’ai le strict nécessaire et ça m’épargne de longues séances de nettoyage et/ou séchage et/ou rangement !

Nous n’avons pas besoin de 15 casseroles, de 15 poêles, de 15 passoires, de 15 bols ou de 15 cuillères en bois ! Sans parler de tous les moules ou autre accessoires que l’on utilise 2 fois par an à peine !

Non, nous avons juste besoin de cuisiner malin 😉

Cuisiner Malin

Comment organiser ses sessions en cuisine pour se faciliter la vie  ?

Ma stratégie a donc été d’avoir le minimum d’ustensiles pour gagner du temps dans la phase après cuisson !

Mais surtout j’organise de manière stratégique la cuisson de mes aliments pour utiliser le moins de vaisselle possible et réutiliser la même pour la suite.
Essayez (comme un jeu de piste) d’anticiper ce qui pourra servir 2 fois 😉 ce qui peut se rincer très vite avec un coup de brosse … et privilégiez les !

Et si je n’ai pas besoin de réutiliser pour la suite, je rince directement avant que ça ne colle et/ou attache et je mets à sécher !

J’ai lâché le torchon, ma vaisselle sèche toute seule ! Comme une grande !

Seul ce qui est vraiment très sale et nos assiettes, verres, couverts passent directement à la case lave-vaisselle.

J’ai donc aussi dit ADIEU à mon micro-ondes ! Yes !
Et je ne souffre pas plus que ça de la vaisselle non plus, je réchauffe mes plats au four ou à la casserole avec un fond d’eau, c’est rapide et efficace !

Je passe un coup de brosse à vaisselle avec du liquide vaisselle, je rince, je mets à sécher.
Et voilà. 2 minutes top chrono.

organisation cuisine mealprep planification menu budget sérénité simplicité minimalisme

DÉCULPABILISATION AUTOUR DES REPAS

Les Grands Classiques, rapides et faciles !

Si cela peut vous aider un peu dans votre stratégie personnelle, il y a des plats qui se démarquent du lot par leur rapidité d’exécution ou même s’ils sont plus longs, ils se démarquent par leur facilité d’exécution.
Certains sortent du lot aussi par leur facilité de conservation et/ou congélation !

Ce sont de grands basiques, vous pouvez en ajouter 1 ou 2 toutes les semaines à vos menus pour vous permettre d’optimiser tellement de temps que vous pourrez vous autoriser un plat plus complexe et/ou plus original sans trop déséquilibrer votre organisation globale !

Voici une liste non-exhaustive de ces plats-soutien-parents-épuisés :

Les cakes (se congèlent super bien en tranches pré-découpées et réchauffées au four)
Les pizzas maison (facile d’en préparer 2 ou 3 en même temps, de les pré-cuire en même temps et de les congeler)
Les quiches (idem que pour les pizzas)
Les risottos (au riz ou au quinoa, se congèlent vraiment bien aussi en portions individuelles)
Les Dahl de lentilles (facile à faire en grande quantité et se congèlent super bien)
Les lasagnes diverses et variées
Les gratins divers et variés aussi
Les soupes pour tous les goûts, chaudes ou froides !
etc …

Les exceptions spéciales Parents-Épuisés

Qui a dit que les repas devaient tous être hyper carrés ?
Qui a dit que faire des exceptions allait nuire à l’équilibre alimentaire global ?
#teambellesetrebelles

Info : un équilibre alimentaire se calcule à la semaine.

Chez nous, on n’aime pas les cases … Alors on mets des triangles dans des carrés !
On trempe les chips dans la soupe miso, les pop corn dans le thé 🤔 et on mange la poutine avec de la glace à la myrtille (Bleuet pour les puristes 😂)

Nos chères tête brunes (la fille de Morgane et mon bourgeon) ont créé le restaurant éphémère et imaginaire :

“Mélanges ZizardZizardMaisBons !”
(Entendre par là bizarre bizarre 😂)

Si ça vous parle alors vous pouvez continuer 😘

Nous avons tous nos moments dans la semaine, où rien ne nous fait envie ! Ou même si c’est presque prêt et que 10 minutes suffisent pour assembler … la motivation n’y est pas !

La tentation ces jours-là … est de commander de la “bouffe-doudou”, un truc bien gras, bien sucré et généralement pas prévu au budget !

Avant de sauter sur le 1er fast-food du coin, lisez ceci !

J’ai grandit dans un contexte familial mono-parental, avec une maman solo qui avait 2 filles, 3 heures de transports en commun par jour et une jauge d’énergie identique à la nôtre !

Et si pour moi elle est ma Wonder-Maman, en réalité elle n’était pas plus Wonder que nous, par contre elle était très certainement plus maligne et stratège que la moyenne 😉

Ses systèmes-D anti-charge-mentale sont devenus aujourd’hui des traditions familiales 😉
Parmi ces traditions, en tête de liste, notre “Dimanche tout est permis”.

Opération “Tout est permis”

A l’époque ces “extras” étaient réservés aux Dimanches soir (depuis, ça arrive quelques fois en semaine aussi) !
Et l’objectif numéro 1 était de finir les restes de la semaine, ne pas cuisiner du tout et de limiter la vaisselle.
Ma Wonder-Maman nous disait alors :

”Ce soir tout est permis, vous mangez ce que vous voulez tant que la consigne restes/cuisine/vaisselle est respectée”

Elle déployait un duvet dans le salon et on grignotait nos trouvailles, assises “par terre” devant Urgences et/ou X-Files à l’époque !

Et puis à force, c’est toute l’organisation en amont qui s’est adaptée aux dimanches soir “freestyle” :

– Plus de menu officiel prévu ce jour là
– Des courses spécialement faites pour cette occasion (en gardant l’objectif cuisine/vaisselle minimum)
– Conserver certains restes volontairement
– Des enfants sur-excitées parce que c’est quand même Super FUN le dimanche soir !

Dans cette “soirée relâche” pour tout le monde nous avions pour habitudes de manger :

Des p’tits dèj du soir ! Vous connaissez ?
– Des pique-niques de restes !
– Des Sandwichs plus originaux les uns que les autres !

Pas de règles, pas de disputes, pas de crise pour finir l’assiette, un moment de partage en famille où les parents deviennent eux aussi des enfants espiègles le temps d’un repas !

Et vous alors ?!
Comment vous organisez-vous en cuisine pour gagner du temps ?
Cela vous arrive aussi de faire des soirées relâche où chacun mange ce qu’il veut ? Du plus grand au plus petit ?

❤️ Déculpabilisation activée ❤️

6 Commentaires

Vous aimerez sûrement ...

6 Commentaires

mike petrov 29 avril 2019 - 13 h 41 min

Merci pour tous ces bons conseils visiblement issus du “terrain” 😉 Gaëlle et Morgane, vos sujets sont toujours inspirants, toniques et utiles, même lorsqu’on n’est pas à cent pour cent concerné… C’est toujours un vrai plaisir de vous lire. Bravo et bonne continuation ! mp

Répondre
Gaëlle PRO 29 avril 2019 - 20 h 01 min

Bonsoir Mike,
Un grand merci pour votre soutien sans faille depuis le début ! C’est précieux pour nous !
Ravie de lire que notre contenu vous plait, nous l’écrivons avec le cœur 😉
A très bientôt,
Gaëlle

Répondre
Gaby 29 avril 2019 - 11 h 54 min

Hello,

Chez moi, les “p’tits dèj du soir” s’appelaient des “goûters soupants” : surtout réservés au retour de week-end tardifs où c’est déjà quasiment l’heure de dormir et où le frigo est vide … bref, de super souvenirs pour nous les enfants !
Merci pour tous les bons conseils en cuisine : très inspirants
Vivre sans micro-onde : bravo !

Répondre
Gaëlle PRO 29 avril 2019 - 19 h 59 min

Hannn ouiii une adepte des “p’tits dej du soir” parmi nous !! Super !!

Et oui, le micro-onde a fait de la résistance pendant des années … je le gardais jusqu’à ce qu’il tombe en panne, et puis je l’utilisais déjà très peu.
Mais en fait, à ce rythme je crois que j’aurai pu le garder 10 ans encore 😉 alors j’ai sauté le pas et en fait, ça n’a pas changé grand chose à mon quotidien !
J’en suis super contente !

A très bientôt 🙂

Répondre
Céline 29 avril 2019 - 10 h 20 min

Merci pour cet article et pour ce blog, que je lis avec plaisir depuis le début !
Je suis déjà bien dans cette démarche de préparation en avance également mais un seul souci, le stockage des menus au congélateur.
Comment fais-tu pour les cakes, les pizzas ? dans une démarche écolo je n’ai pas trouvé la solution.
Merci pour ton retour d”expérience !

Répondre
Gaëlle PRO 29 avril 2019 - 19 h 56 min

Coucou Céline,
Merci pour ton commentaire et ton soutien à Graine Peace 😉 c’est un plaisir de te compter parmi nous !
Pour la partie congélateur je n’ai pas encore de méthode écolo 100% efficace. J’ai des sacs épais et solides que je réutilise à chaque fois.
Des contenants en verre et des anciennes boite en plastique dur pour conserver le jambon au frigo (que je n’utilise plus puisque je suis végétarienne)
Je mets mes parts de pizzas dedans !
Pour congeler mes tartes et pizza, je pré-cuit et je congèle d’abord sur un plateau, ensuite je glisse dans les sacs et je peux donc empiler facilement.
Pour les cake je les congèle en part déjà découpées, c’est plus facile à décongeler, et je peux même choisir de n’en sortir qu’une part les soirs où je suis seule !

Est-ce que ça répond à ta question ? si non, n’hésite pas à préciser ta pensée, j’essaierai d’y répondre au mieux !

Au plaisir de te lire,
Gaëlle

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Vous pouvez les accepter, consulter notre politique de confidentialité ou tout simplement les refuser. Dans ce dernier cas, nous ne pourrons pas vous garantir une navigation optimale. Accepter Politique de Confidentialité

Politique de confidentialité & Cookies
Pour bien commencer, téléchargez le guide "La magie d'un budget maîtrisé"

En acceptant le guide, vous acceptez également de recevoir nos conseils et astuces, directement dans votre boite email, avec nos Petites Graines mensuelles. Si elles ne vous correspondent pas, vous pourrez vous désinscrire très facilement à tout moment. Nous nous engageons également à ne jamais revendre ni céder vos coordonnées personnelles. Notre politique de confidentialité est disponible en bas de page sur le blog ! Merci ;-)